top of page

IMPRESSION 3D CFC = ECO-RESPONSABLE
Processus additive & PLA 

Notre technologie d’impression 3D à deux têtes d’extrusion à filament continu en carbone est un processus dit « additif » qui fonctionne en déposant le filament continu de polymère-carbone par couches successives. On ne procède plus par soustraction, mais par addition de matière. Cela permet principalement de réduire les coûts de production, mais offre également des nouveautés comme la personnalisation, la liberté de conception, l'allégement ou encore l'intégration de fonctions (ce qui réduit le nombre de pièces dans un assemblage).     Du point de vue environnemental, il est considéré « propre » car il ne produit pratiquement pas de déchet pour un volume utile maximal.

PLA
un bioplastique naturel

Le PLA (acide polylactique) est un thermoplastique de plus en plus populaire grâce à son image plus « bio » que les matières plastiques conventionnelles à base de pétrole, comme l’ABS par exemple. La principale différence est donc que le PLA n’est pas fabriqué avec comme base le pétrole, mais avec une base végétale renouvelable, beaucoup moins polluante et biodégradable. En effet, le PLA utilisé comme filament dans l’impression 3D est généralement constitué d’acide lactique obtenu à partir de culture agricole comme le maïs, les racines de tapioca ou la canne à sucre. Matériaux le plus utilisé en impression 3D, le PLA cumule de nombreux avantages. Outre son aspect plus préservant pour la nature, il ne dégage pas d’odeurs ni de fumés taxiques comme les filaments à base de pétrole.

bottom of page